Vivre à Castelnau d'Auzan

vie quotidienne dans un petit village du Gers en Gascogne
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Agriculteurs sont toujours là??

Aller en bas 
AuteurMessage
razoumikine



Nombre de messages : 14
Age : 43
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Voilà Fleurett   Lun 19 Mar - 21:04

Chère Fleurett,
Mon mail est disponible dans la rubrique membre, j'ai cherché le votre je ne l'ai pas trouvé. Je vous l'indique ici au cas où: razoumikine@caramail.com.
J'espère que vous en ferez bon usage et que vous me ferez partager vos arguments. Les mails c'est sympa mais un bon dialogue en vis-à-vis c'est tout de même mieux.
Merci par avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gorkanette



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Les Agriculteurs sont toujours là??   Lun 19 Mar - 9:45

je suis de votre avis claude, tout les jours je regarde sur le forum si enfin quelqu'un peut m'expliquer ce que veulent vraiment dire toutes ses phrases sur ses panneaux oranges fluos
ils sont posés...ils sont détruits...c'est la guéguère auzanaise : qui c'est qui la cassé, c'est toi, non c'est lui!!!
ne serait-il pas plus constructif d'argumenter ses propos?
moi je veux bien croire que chacun est son opinion et que certaines personnes ne sont pas pour ce projet, àprès tout, chacun est libre de son choix (bien que souvent, dans ce village, si t'as pas les mêmes opinions, surtout politiques, que certains, ils ne te causent plus!!! à croire que ne pas penser comme eux revient à avoir la peste!), mais quand on est pas d'accord, on s'exprime, et le forum est un bel outil pour ça, plutôt que de poser des panneaux qui n'en disent pas plus que ça.
je pense que ce projet va occasionner des pertubations dans le village, mais je crois aussi que c'est un moindre mal, et que c'est un opportunité pour son avenir.
je trouve dommage que certaines personnes soient si déranger par les futurs "auzanais" qui viendront vivre au village, je trouve que c'est de la discrimination : sous prétexte qu'ils seront étrangers et qu'ils auront un autre niveau de vie, on ne les veut pas!!! remarquer c'est peut-être de la jalousie!!!
mon père a travaillé la terre, trait les vaches, on a jamais roulé sur l'or, on vivait selon nos moyens et encore aujourd'hui, et le fait de voir arriver des personnes au revenus nettement supérieur que les miens ne me pose aucun problème, je ne savais pas que pour vivre à castelnau d'auzan et surtout pour être accepté, il ne fallait pas avoir trop d'argent...
bonne journée☀
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: anonymes   Lun 19 Mar - 5:39

Bonjour, Fleurett qui se cache prudemment derrière un pseudo!

- parmi les inscrits, mais anonyme - quel courage!!- il y a aussi l'Idiot du village qui a vocation d'architecte.... peut-être a-t-il des compétences dans ce domaine, que n'a-t-il développé ses projets, trouvé un promoteur, ou plutôt, organisé lui-même son financement pour ne rien devoir à personne, (paarce qu'il y a quelque allergiques aux gros sous, ceux qui disent non au fric) monté les dossiers, avant de laisser bêtement la place à des étrangers! encore une fois les auzanais se sont fait doubler par d'autres...
c'est facile, ensuite, de proposer "mieux"!!!
Est-il, lui aussi, de votre parti des "anti"? ou est-ce un électron libre?
Vous dites n'être pas auzanaise (vous parlez de "votre village", ce n'est donc pas le vôtre), que d'anonymes etrangers qui se soucient de notre avenir!! Il y en a sans doute plus que d'auzanais, finalement!

- Sans vouloir polémiquer, saurez-vous convaincre votre ami le Gascounet de nous expliquer enfin quel est ce scandale au lupin? Les étrangers au village qui voient ce panneau nous demandent régulièrement ce qui se passe chez nous, impossible de donner une réponse cohérente et documentée.
quelques lignes bien documentées sur ce forum sont vraiment faciles à écrire, un copié-collé (ou recopié) des documents accablants pour les auteurs du scandale!
- Question aussi aux auzanais (les "vrais"): combien de générations sont-elles nécessaires pour entrer dans votre "communauté"? c'est comme les quartiers de noblesse? le fait d'être propriétaire, électeur, de payer ses impôts (oui, Mr Gascounet, il n'y a pas que les agriculteurs qui paient taxe foncière ou locale!) ne donne t il que le droit de se taire?(et, eventuellement, d'espérer que vous nous donnerez du travail)
- question subsidiaire: les agriculteurs ont-ils un droit supplémentaire par rapport au reste des auzanais? ils représentent à peine 10% de la population, qu'apportent-ils à la vie du village? celui-ci existerait-il sans "tous les autres", artisans, commerçants, mais aussi salariés, retraités, vivrait-il sans ses associations et leurs nombreux bénévoles?
actuellement, la démocratie, c'est encore un homme ou une femme = une voix. quelque soit la fortune qu'il peut aligner.
-Poser des questions est-il donc si injurieux que personne n'est capable d'y répondre? c'est pourtant ce que l'on fait généralement dans un débat public tel que le réclame notamment madame Abentin/Louge. Saurez-vous lui demander d'apporter des réponses aux nomnbreuses questions posées au Comité de Défense par divers intervenants depuis quelques mois? ce forum est bien un lieu de débat, mais ce serait mieux si les deux parties apportaient des réponses aux questions posées! dire "je suis contre" n'est pas une réponse, ni les insinuations gratuites.

- Par contre, ayant plus de 55 ans, je considère comme particulèrement insultante votre définition de vieux croûtons qui lâcheront des flatulences dans la soie
votre conception de la dérision et l'humour ne m'amusent donc absolument pas.
donc, volontairement rancunier, je revendique de ne pas vous saluer!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: anonyme   Dim 18 Mar - 13:17

cela ne me regarde pas, mais....
j'ai un léger étonnement à voir quelqu'un se retrancher derrière l'anonymat pour attaquer ce même anonymat!!
je n'ai pas calculé, mais il me semble que l'utilisation de pseudos est tout aussi répandu de chaque côté!
alors, s'il vous plait.... restons cohérents!
j'ai eu, à titre personnel, il y a peu de jours, des critiques très vives pour avoir accepté les contributions des "invités": il faut avoir le courage de ses opinions.
Vous pouvez donc utiliser la rubriques "messages pour l'administrateur" pour me dire ce que vous en pensez!
bon dimanche à tous
sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auzan.net
fleurett
Invité



MessageSujet: http://auzan.superforum.fr/Auzan-Demain-f5/Les-Agriculteurs-   Dim 18 Mar - 11:35

Bonjour m. razmoukine.
pouvez-vous écrire votre mail ou votre n° de téléphone, sur le forum. Que vos admiratrices n'en abusent pas.
Je vous trouverai un contact.
Revenir en haut Aller en bas
mouhahah
Invité



MessageSujet: Re: Les Agriculteurs sont toujours là??   Sam 17 Mar - 22:00

l'étripage en régle continue : aaaaaah la belle tradition gasconne que voila!
n'oublions pas que nous sommes des français avant d'être des auzanais, des bretons, des nordistes, des charentais ou des bourguignons...
Revenir en haut Aller en bas
razoumikine



Nombre de messages : 14
Age : 43
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: rencontrons nous chère fleurette   Ven 16 Mar - 20:40

Je suis ravi de votre lassitude de voir les gens se cacher derrière des pseudos, cela manque de transparence tout cela.
Serait-il possible de vous rencontrer madame pour que vous m'exposiez dans le détail vos arguments contre le projet du Castel ? J'espère que vous ne vous offenserez pas de cette proposition tout sauf cavalière. J'essaie de rencontrer des opposants pour obtenir des arguments structurés départis de l'humeur pesante que l'on peut observer dans certains posts et personne ne me contacte directement. Si l'exposition du forum vous importune, contactez moi sur mon mail personnel. Je souhaite simplement en tant que chercheur en science sociale à lister précisément les contre-arguments et les propositions des arguments au projet.
Si d'autres opposant acceptent de me rencontrer j'en serai ravi, je ne suis ni un idéologue, ni un prosélyte.
A très vite
D.B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleurett
Invité



MessageSujet: http://auzan.superforum.fr/Auzan-Demain-f5/Les-Agriculteurs-   Ven 16 Mar - 19:12

La dérision et l'humour amusent, la méchanceté lasse : c'est dommage que certains pro-castel aient choisi cette voie pour contrer les anti. Ils n'écoutaient pas les arguments et tournaient tout en atteintes personnelles. Ce n'est pas ça qui faisait avancer le débat. Ils n'avaient qu'à régler leurs comptes de visu au lieu de se cacher derrière des pseudos.
Revenons à nos moutons, je n'ai pas la prétention de détenir le secret du développement durable de Auzan ou du département. Votre municipalité a l'air de le penser en revanche. Et c'est quand même prétentieux de sa part. Tout type de projet aussi important doit passer par concertation + information. Le passage en force qui est fait dans votre village en ce moment est logique si on se place du côté du promoteur et insolent si on se place du côté de la population. Heureusement que certains manifestent leur mécontentement : cela prouve que les gens ne sont pas tous des moutons et qu'ils font preuve d'esprit critique. Et c'est là que devrait intervenir la concertation. On prend toutes les idées et on avance. Mais je ne crois pas que les porteurs du projet désirent avoir recours à la concertation. Leur objectif est déjà fixé mais heureusement pas atteint.
Pour ma part je crois d'avantage au maintien de l'agriculture (tiens ! les prix des vins remontent, le gras va bien et la grippe aviaire est partie taquiner le Nippon), au développement du tourisme vert (ce qui devait être fait chez vous par la nouvelle municipalité de 2001) et bien sûr la recherche de petites entreprises. Mais je ne conçois pas un développement durable par l'encaissement de taxes sur le dos de vieux croûtons qui lâcheront des flatulences dans la soie et qui une fois dit bye-bye laisseront des maisons inoccupées. Et qui en voudra ? Comme le reste on ne sait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Carole



Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Les Agriculteurs sont toujours là??   Ven 16 Mar - 11:28

Chère Fleurette,

les "pro-castel" ne voient pas tous que leur intérêt financier et personnel, je pense que beaucoup y voit l'avenir des jeunes, le confort de vie des plus anciens.
Bien sûr, que nous sommes conscients que cela risque de changer des choses au village, et que ça fait peur à tout le monde, mais l'immobilisme aussi parfois fait peur.
Quant aux risques de vous faire gourmander sur le forum, est ce si grave? De toute façon, mis à part quelques posts, il y a assez peu d'attaques personnelles.
Chère Fleurette, quelles seraient selon vous les possibilités de projets alternatifs, votre plan B.

Merci et à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleurett
Invité



MessageSujet: http://auzan.superforum.fr/Auzan-Demain-f5/Les-Agriculteurs-   Ven 16 Mar - 0:52

Merci Henri de votre intervention. Un peu de bon sens fait du bien et permettra peut être aux opposants de renouer avec le forum. Il est bien difficile pour eux d'oser s'exprimer de crainte de se faire traiter d'imbéciles et de se faire reprocher une orthographe approximative. On voit le niveau des arguments.
Je suis ravie parce que je rejoins votre analyse : non au Castel car projet démesuré, complètement à l'opposé des valeurs locales. Les pro-castel mettent en avant des rentrées fiscales : c'est un peu limitatif. Personne ne s'inquiète de savoir comment se fera l'intégration et si les Auzanais tolèreront ces nouveaux arrivants. Qu'ils soient Hollandais, Anglais ou autres. D'ailleurs, l'article de la Dépêche du 2/03 ne parle plus de Canadiens, on en perd déjà en route. Allez d'ici le mois de juillet il ne restera plus effectivement que des Hollandais comme c'était pressenti.
Les contre-castel parlent qualité de vie, identité et les pro-castel parlent argent et intérêts perso. Nous n'avons pas les mêmes valeurs.
Revenir en haut Aller en bas
henry iv
Invité



MessageSujet: Re: Les Agriculteurs sont toujours là??   Jeu 15 Mar - 23:22

Bonjour mme Carole .Je n'ai jamais dit que je ne voulais pas d'étrangers en gascogne,je veux simplement qu'ils ne viennent pas la dénaturer avec un village artificiel ,pré fabriqué ,aseptisé ,mais qu'ils viennent plutôt réhabiliter nos villages ,nos hameaux , nos fermes délaissées ,qu'ils construisent leurs habitations en harmonie avec nos paysages et notre urbanisme traditionnel ,comme déjà beaucoup l'ont fait .
Revenir en haut Aller en bas
Carole



Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Les Agriculteurs sont toujours là??   Jeu 15 Mar - 17:09

ben oui pourquoi pas, après tout à Agen ils ont bien un Walibi?
C'est de l'humour, mais enfin Henry, franchement, vous qui avez mis en place l'édit de Nantes, ne seriez vous pas ravi d'accueillir au sein de notre belle région des gens partageant avec vous une part de culture et de religion que vos fils et petit-fils les Louis XIII et XIV ont tenté et bien réussis à tuer.
Je pense néanmoins que des gens venant s'installer en gascogne le font pour toutes les justes raisons que vous avez évoqués.
Et les partager c'est mieux que de les voir s'étioler.
S'il n'y avait que des gersois pour consommer la gastronomie gasconne, il n'y aurait pas beaucoup de gaveurs, vignerons ou fabricants de Croustades, et franchement, ce serait bien dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
henry iv
Invité



MessageSujet: Re: Les Agriculteurs sont toujours là??   Mer 14 Mar - 23:21

Le gers c'est une identité :la ruralité,les vielles pierres,les agriculteurs,ces villages traditionnels ,le rugby,la fête .Voilà que l'on veut y implanter un lotissement moderne pour riches seniors du nord ,un concept qui n'a rien à voir avec la culture d'ici .Faut il perdre son âme sous pretexte d'enrayer le déclin .Les exemples de Marciac ,de Vic montrent bien qu'il y a d'autres moyens de se développer ,d'animer un territoire tout en respectant l'identité de nos villages .Pourquoi pas un dysney land pendant que nous y sommes ?
Revenir en haut Aller en bas
gorkanette



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Les Agriculteurs sont toujours là??   Dim 4 Mar - 11:48

cher écolo, bonjour
population à problèmes : les femmes?????????
vous me toucher en plein coeur, mR l'écolo, car je pense et surtout à notre époque que les femmes ne sont pas plus un problème que les hommes, au contraire bon nombre d'entre nous s'assument seules, assument leurs enfants et parfois même leurs maris!!!
celà dit ça doit être un problème pour les hommes qui sont restés boqués au siècle dernier ou les femmes n'étaient bonnes que pour rester à la maison et ne rien dire!!
mais voyons vivons avec notre époque, aujourd'hui les femmes sont actives et ça ne peut être qu'un plus...
on s'éloigne bien du projet du castel, mais je tenais à vous répondre, mr l'écolo, je ne me sens pas un problème pour le village, ni pour la france sous prétexte que je suis une femme
bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ecolo
Invité



MessageSujet: "bio" carburants   Ven 2 Mar - 12:31

bonjour,
aux remarques de Carole, on peut ajouter que,
- les carburants d'origine végétale n'ont rien de bio, ni d'écologique.

- pour produire et distribuer ces céréales estimées à devenir du carburant, il faut du carburant! tracteurs, transport sont loin d'être écologiques!
à l'exemple du Mexique, on peut ajouter le Brésil: le carburant vert s'est beaucoup développé depuis quelques années, mais c'est une catastrophe, notamment parce que cela incite à remplacer la forêt vierge par des champs sans limite, et que cela a créé un dangereux déséquilibre dans toute l'agriculture brésilienne (qui n'en avait pourtant pas besoin!)

- quand on parle des "paysages transmis par nos ancêtres depuis des temps immémoriaux, à léguer à nos enfants",
je ne pense pas que ce genre de paysage (voir les gros céréaliers à l'est du département) soit vraiment le paysage traditionnel que nous avons connu dans notre jeunesse! le Gers n'est pas la Beauce ou la Brie.
La vigne, d'accord, encore que ce n'est pas si ancien que ça, du moins comme monoculture.
La tradition, ici, c'est polyculture/élevage, petites exploitations, à dimension d'une famille, une grande variété qui permette un maximum d'auto suffisance et un minimum de transport, de même que des circuits le plus courts possible entre producteur et consommateur.
Le développement actuel de l'agriculture gersoise est bien loin de ce modèle.

- La question fondamentale de la place de l'agriculture, et surtout de l'agriculteur, dans le Gers de demain, comme dans la France, l'Europe, le monde, est un sujet bien trop complexe pour être discuté en 5 mn.
L'adaptation de chacun aux données du XXI° siècle est l'un des défis actuels qu'il nous faudra relever rapidement pour ne pas désespérer le monde agricole, mais la solution est d'abord dans le camp de ces derniers, à eux d'être lucides, positifs, acteurs de leur avenir au lieu de subir, tant bien que mal et plutôt mal que bien, les décisions prises à une autre échelle.
La France ne manque pas de population à problèmes, agriculteurs, jeunes, ruraux, ouvriers , sous prolétaires, femmes, français noirs ou d'origine Afrique du Nord.
Tous sont des minorités, et sont tentés de ne voir que leur seule "communauté"
Que chacune de ces communautés tire le manteau vers soi,
et tout le monde se retrouvera nu!
Revenir en haut Aller en bas
Carole



Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: le bio-carburant   Ven 2 Mar - 7:19

Bonjour,

c'est bien, quelques éléments de réponse concernant cette fameuse usine.
A l'époque, j'avais trouvé ça super comme idée, mais je commence à me poser quelques questions, non pas sur cette usine en particulier mais sur le concept même.

Ethiquement, comment accepter que pour satisfaire le besoin énergétique on prive de nourriture des populations, exemple le Mexique, les USA ont une telle demande en maïs, que les cours du maïs au Mexique se sont envolés, la farine coûte 3 fois plus cher et elle est la base de l'alimentation.

Pendant longtemps, les petits céréaliers ont eu du mal à survivre parce que les cours étaient très bas, maintenant les cours sont hauts, parce que les industriels de l'énergie paye bien mais quid de l'alimentation humaine et animale?
Va t il falloir mettre en place des quotas? Alors que toute la surface arable française emblavée en maïs ou blé ne suffirait à fournir suffisament de carburant pour le pays, va t on mettre en risque l'autosuffisance alimentaire?
A l'heure du développement durable, le risque de réduire à peau de chagrin les espèces cultivées n'est elle pas un risque.
Ecologiquement, ne sera ce pas difficile à gérer? On va demander encore plus de rendement, et donc il y aura besoin de peut être plus d'intrants pour accroître la production? Et lr besoin en eau pour faire pousser ces plantes?
De l'eau pour crée de la biomasse pour nourrir la population, même si les écologistes hurlent au gaspillage dans certains cas, ça passen mais perdre de l'eau pour faire rouler les voitures, c'est dur à encaisser.

Que faire des sous produits? Des drèches avec très peu d'énergie, et avec en plus une concentration en mycotoxines? Comment les utiliser pour les monogastriques?
L'Europe souffre d'un déficit en protèines, va t on avoir en plus de l'énergie chère?

Une solution: le prix de vente des animaux sur pied augmente, et les éleveurs peuvent de nouveau payer pour de la céréale ou de l'aliment complet, mais au bout de la chaine, qui assume?
La distribution qui réduit ses marges ou les consommateurs payent plus cher?

La Côte d'Ivoire, un des pays les plus riches d'Afrique pendant longtemps, à cause du cacao, les paysans arrêterent les productions vivrières pour faire manger du chocolat aux Occidentaux, mais trop de cacao et les cours s'effondrent, plus d'argent et rien à bouffer.

Nous n'en sommes pas là, et pourtant que ferons nous quand faire rouler sa voiture sera plus important que nourrir sa famille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jos van der Woude

avatar

Nombre de messages : 58
Age : 73
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: RENDEZ-VOUS ?   Lun 26 Fév - 14:53

Cher Gascounet,

Vraiment content de vous lire.
Je vous craignais malade.
Vous avez toujours de ce bon Armagnac?
Je passerai bientôt vous dire bonjour.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lecastel.eu
ik
Invité



MessageSujet: Les Agriculteurs sont toujours là??   Dim 25 Fév - 0:27

Remontons à quelques années, et rappelons nous l'importance de
l'agriculture à Auzan, il y avait 4 distillateurs donc 4 négociants en
vin et armagnac, et bien sur cela amenait des emplois, et bien sur
grace aux agriculteurs et tout ce petit monde contribuaient a la vie
économique Auzanaise;



Oh oui bien sur il y avait bcp plus de fermes que maintenant , mais
moins importantes et c'étais surtout une affaire de famille, car il y
avait trés peu de main-d'oeuvre exterieure lié a l'exploitation.

aujourd'hui les temps ont changés, c vrai des exploitants il y en
a moins , mais ils travaillent bcp plus de surfaces car toutes
les parcelles sont travaillées sans exeption, bien souvent leurs
conjointes travaillent à l'extérieur, et ils sont obligés d'avoir
recours a de la main-d'oeuvre, donc ces exploitants sont porteurs de
main-d'oeuvre et c un plus économique pour notre bourgade.



oui c l'Agriculture qui permet à Auzan d'être ce qu'il est aux jours
d'aujourd'hui, nous les paysans qu'on nous traite de pollueur, de ne
pas respecter la nature, de minable et j'en passe, en attendant tout le
monde veut nous piquer notre bien qu'on a conservé a la sueur de notre
front , et maintenant qu'on peut profiter de notre tranquillité" ceux
qui sont partis de cette terre "car travail trop difficille" veulent
maintenant revenir ceuillir ce que l'on a semé, mais nous sommes assez
grand pour faire la ceuillette nous même?, et si Auzan en est la
aujourd'hui c bien grace a notre activité et notre Usine qui génére
direct et indirect environ 500 emplois et qui est 100% agricole ,
ne l'oublions pas??

Je vous aie parlais lors de mon entré sur ce Frum d'une usine de
bioéthanol qui permettrais a toutes les explotations environantes de
vivre et limiterai le transport pour alimenter cette usine car la
production serait sur place, il faut du temps pour mettre une usine
comme celle la en place , mais je le rappelle "faire une chose dans le
bien et avec la volonté , on y arrive" ne l'oublions pas:sunny:



Quand je parlais à M Joss ces temps derniers, je lui aie dis ce que
nous voulions et que nous n'aimions pas que les étrangers viennent par
milliers sans nous demander la permission et connaitre le
dérangement que cela aller occasinné, et il l'a bien compris, je lui
est dis que c'étais un Sage, et m'a t il affirmé que le projet se
ferais qu'avec le consentement de tt le monde sinon il étudierait tt
les propositions. Nous Gascons nous n'avons qu'une parole a lui
de nous faire voir si dés le début il respecte ses engagements ou si
d'entré il veut promettre et ne pas tenir??



Car comme je disais , si Auzan est tout a fait adapter à notre tendance
c bien grace a nous agriculteurs a tt les impots directs et indirects
qu'on générent pour notre commune , et quand on pense que notre
Polichinelle pour remercier ces agriculteurs , il ordonne de goudronner
des routes qui ne finits pas (jaulin) qu'il oubli d'améliorer un
ouvrage se situant au fond de béziey et oblige de forcer les
agriculteurs a faire 15km au lieu de 2km, mais par contre il finance à
fond les gamelles le projet du Castel , qui ne se fera jamais , et tout
ca avec le fric des paysans, il devait finir les voies communales a la
fin de son mandat , des promesses oui , mais il prend le fric et n'est
même pas capable de le restituer aux paysans afin qu'ils puissent
travailler normalement?? quelle HONTE?? et qu'en on pense qu'il a
refusé plusieurs permis de construire a des couples de jeunes Auzanais
dans des parcelles tout à fait convenable et que ces jeunes sont aller
monter leurs entreprise dans les communes voisine ?, et dans le même
temps il accorde des milliers de permis de construire à des étrangers
dans des marécages , mais quel POLICHINELLE il tourne il tourne et perd
le nord:bball:



Voila M. Joss ce que vous apportais a notre petite Bourgade ouvrez les
yeux , car lev mot guerre à été prononcé lors de la derniére réunion du
Consei Municipal, et j'ai bien peur que personne ne puisse bientot plus
rien maitrisé.



J'arrete la , car aprés c trop long , je reviendrai pour d'autres infos et vousc serez surpris trés surpris??



Restons a l'abris de tous ces bruits de banlieus et de pollution,
sachons garder notre identité et en être fier " VIVE AUZAN? VIVE la
GASCOGNE":drunken:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Agriculteurs sont toujours là??   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Agriculteurs sont toujours là??
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dauphin
» Cinq des blessés français d'Albacete sont toujours à l'hôpital Percy .
» BAMBI - Ce sont toujours les cons qui l'emportent... Question de surnombre.
» MICHEL JONASZ
» Pourquoi les égyptiens sont toujours représentés de profil ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vivre à Castelnau d'Auzan :: Auzan Demain-
Sauter vers: