Vivre à Castelnau d'Auzan

vie quotidienne dans un petit village du Gers en Gascogne
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Contre propositions au projet Le Castel

Aller en bas 
AuteurMessage
Jos van der Woude

avatar

Nombre de messages : 58
Age : 73
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Un mysterieux pli   Lun 2 Avr - 16:40

Monsieur l’idiot du village,

Je vous remercie pour la lettre que vous m’avez fait parvenir.

Le pli fermé, que je ne peux qu’ouvrir en votre présence, me rend très curieux.

Bien entendu je l’ouvrira qu'ensemble avec vous.

Venez demain s.v.p., le restant de la semaine je serai très occupé.

Je ne doute pas que tout le monde brûle de savoir ce qui se trouve à l’intérieur du pli fermé.

Pour nos amis du Forum je repris votre texte ici-bas.

Bien à vous,

Jos van der Woude

***************

De l’idiot du Village au Concepteur du Castèl

Monsieurs,

Ne voulant pas être juge et parti prenante, sur le pourquoi de mon intervention, au Castèl par rapport au petit concour que j’ai lancé sur le dernier message. Veuillez trouver le pli scotché, qui contient la réponse, et lors de ma visite que je peus fixer exactement, on comprendra ¼ d’heure de Gascogne pour déliber qu’elle est la meilleure réponse entre nous, mais svp n’ouvrait pas, avant ma visite.

Merci et à bientôt

(Signé de façon illisible)

N’ayant pas eu le temps de finir le message sur Internet vous pouvez signaler que vous avez la réponse sous pli-scotcher, qui sera ouvert et délibéré entre nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lecastel.eu
idiot du village



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Contre propositions au projet Le Castel   Ven 23 Mar - 0:29

Contre Propositions au projet Le Castel


Ne pouvant pas avoir toujours accès a Internet, j’ai regardé, il y a plus d’un mois, et fait des photocopies, pour me renseigner, surtout dans votre réponse sur les énergies renouvelables.

Pour les personnes qui m’ont reconnu, et qui se demandent pourquoi je suis intervenu sur le forum, vu que je suis un étranger au village de Castelnau d’Auzan, je dirai pour l’instant que celui qui trouvera, aura en cadeau un produit local de Castelnau, que je laisserai au bureau Bounet lors de ma visite que je ne pense pas faire malheureusement avant le 25mars ; de plus je pourrai vous donner le nom du village qui a opté pour des pistes cyclables rien que d’un côté,sans supprimer le double sens pour la circulation des véhicules et les trottoirs, parce que les rues étaient trop étroite et qu'ils voulu quand même sécuriser les cyclistes ,comme cela se fait surtout en hollande, car je pense passer dans ce village, et je relèverai le nom pour vous le communiquer.





M Jos Van Der Woude, vous dites, je vous site : que le comité de « défense pharaonique et tartarisme » aura une rue qui se nommera « rue de la fronde » en l’honneur du vaillant combat etc.



Je pense que cela est une très bonne idée de votre part et comme je l’ai déjà démontré, il serait préférable de rapprocher le castel du rond point à l'entrée du village traditionnel et non pas commencer par faire un rond point, au niveau du château d’eau route d’Eauze. Vous devriez, à partir du rond point, prolonger en direction du village traditionnel, la rue de la fronde d’une longueur égale à celle prévue dans le projet du castel, et s'il est vrai comme le dit Gastounet (reconnu par tout le monde) qui a refusé une forte somme d'argent pour sa propriété lors d'un autre projet, vous devriez mettre son buste au milieu du rond point, tourné en direction du village traditionnel, avec une plaque dessous portant inscription : “authentique gascon qui n'a pas besoin de beaucoup d'argent pour vivre heureux”, et tourner vers le castel, votre propre buste, M Jos Van Der Woude, avec l'inscription dessous“dernier migrant en Gascogne; nous avons beaucoup d'argent pour vivre heureux et sans souci”. De cette manière comme vous le dites le 8 décembre, 22h : 02, je vous site :



“Le Castel et le village de Castelnau d'Auzan feront un seul village et que c'est notre volonté et celle de la municipalité”. Et ainsi votre écrit se transformera dans les actes.

Je vous cite : En réponse à la question concernant les énergies renouvelables (citée dans les réponses aux questions reçues par courrier du lundi 4 décembre 11h52), au sujet des panneaux solaires photovoltaïque "Energies renouvelables panneaux solaires? Bio-énergie, matériaux de construction écologique? Ces interrogations ont faits l'objet d'une longue réflexion. Au plan énergétique il a fallu y concilier l'aspect esthétique"etc.



Pour la production d'électricité photovoltaïque, vous faites une grande erreur d'affirmer qu'il nécessaire d'avoir une zone de stockage (batteries), car avec la loi française en vigueur, il n'y a pas besoin de batteries. Vous avez un second compteur gratuit qui enregistre la production de votre électricité photovoltaïque et vous réalimentez le réseau en continu ; et si ce que je dis est faux, lors de mon passage à Castelnau, je vous laisserai un carton de bouteilles de vin blanc, ou une bouteille d’armagnac, d’un producteur du village, mais si j’ai raison je pense que je pourrai repartir avec un des deux breuvage. Je m’explique :

la loi française a aussi prévue l'intégration du photovoltaïque dans le bâtiment et dans des maisons individuelles de plein pied, la solution se trouve aisément, surtout pour des maisons qui ne sont pas encore construite, et de plus dans le sud ouest on trouve un ensoleillement bien supérieur au nord de la France et à la Hollande ; mais si on respecte la loi sur l’intégration du photovoltaïque dans le bâtiment on touche dès lors 0,55€ par kilowatt/ heure d'électricité produite et réinjecté dans le réseau électrique pour une puissance installée dont je n’ai pu avoir exactement le chiffre. Il est vrai que l’on n’a pas l’habitude de l’esthétique photovoltaïque en France, mais cela n’est pas une raison pour dire des goberies sur la nécessité des batteries.

Lorsque vous parlez de pompe à chaleur, c’est sûr qu’elle possède l’avantage de produire plus énergie qu’elle n'en consomme ; mais si vous installez des pompes à chaleur réversible (production de chaleur et froid en vu de chauffer l’hiver et rafraîchir l’été )vous ne pouvez pas dire que cela est exact dans les deux sens sur le fait que vous allez produire plus énergie que d’en consommer ; enfin le prix de l’électricité, sera libre, a partir du 1 juillet 2007 pour les habitations privées, et pour tout nouveau compteur installé, il y aura une hausse de tarification électricité, de 30% à 50% . Peut être que pour une villa de 140m2, la pompe a chaleur, est a envisagé ; mais pour des villas de 260m2 et appartements agate, aigue marine, et améthyste, dont j’ai reçu dans la documentation de M Joos Van Der Woute, cela n’est pas la meilleure solution. De plus pour chauffer la piscine et la salle de sport que je construirai sur le triangle de la route Montréal- Eauze, ainsi que le bâtiment qui servirait d' administratif et de surveillance (auquel je n’ai pas eu le temps d'arranger la photo qui ressemble trop comme votre bâtiment, a une prison et je reconnais qu’il faut améliorer l’esthétique), a l’entrée du castel comme je l’ai indiqué, dans un message précèdent. Il serait vraiment stupide de se priver de l'énergie renouvelable, dont la matière première sera produite dans le coin.

Je vous cite : Bio Energie

Le chargement automatique de chaudière bois reste viable sur le plan industriel (usine et gros consommateur) mais ne l’est pas au plan individuel. Il faut également prévoir des volumes de stockages importants qui ne peuvent s’intégrer dans un habitat individuel normal.



Il est vrai que les chaudières françaises, consommatrices de matières premières renouvelables, ne sont prévues que pour des grandes installations. Mais il y a des constructeurs de chaudières suisse, allemande et autrichienne, distribuées dans le sud ouest de la France, qui sont mieux adaptées pour des petites puissances et avec un remplissage/décentrage automatique, identique comme les chaudières industrielles.



Je vous cite :

Le chauffage bois, sciure, copeaux présentent des désavantages. Coûts de l’investissement et d’exploitation.

Pour la sciure, il est vrai qu’il vaut mieux la compacter pour qu’elle s’adapte bien au stockage et surtout au remplissage automatique des chaudières. Il est vrai que les investissements sont plus importants si vous faites avec des matières renouvelables, mais la loi française que je vous indique la bien prévu :

* Loi n°2004-1484 du 30 décembre 2004



Loi de finances pour 2005



Il comporte notamment la création d'un crédit d'impôt en faveur du développement durable, destiné à favoriser la mise en place des équipements, matériaux et appareils les plus performants dans la résidence principale. Cette disposition s'applique à partir de 2005 et jusqu'en 2009, avec un taux de crédit d'impôt de 40% pour les dépenses sur les équipements de production d'énergies renouvelable.

On voit donc que même si les investissements sont plus élevés, ils sont compensés par le crédit d'impôt. De plus il faut environ, 3 kilos de matière renouvelable, à 15-20% H°pour 1litre de fuel domestique, si on compte 0,05€HT rendu, la matière première renouvelable,cela fait 0,15€HT rendu équivalent fuel pétrole, si ce dernier est a environ de 0,45€HT le litre. Nous avons donc un coût d'achat de matière combustible de 3 fois moindre; il est vrai que le pétrole risque de baisser et qu'il y a un peu plus de frais d'entretien et de manipulation avec de la matière renouvelable, mais il serait stupide de ne pas prévoir des installations comme je l’ai déjà mentionné plus haut.

Je vous cite :

Par ailleurs la disponibilité de ressources n’est pas totalement reconnue et conflictuelle entre ‘’protéger la nature’’ et couper le bois pour le chauffage.





Vous ne prévoyez que le bois de chauffage en ressources de matières premières renouvelables. Cela est absurde sachant que Castelnau d'Auzan n'est pas au coeur de Paris.

On peut faire des cultures énergétiques tels que le sorgho papier, bois à courte rotation (eucalyptus), maïs dit des andes (cultivé en Allemagne comme culture énergétique, ayant peut de grain mais d’une hauteur bien supérieur et nécessitant moins d’eau que le maïs grain traditionnel) etc., sur des jachères, comme la filière bio-ethanol. On peut prévoir aussi certains résidus de récolte (rafle de maïs), paille compactée et grain déclassés, pour excès de mycotoxines etc., et cela pourrait s’organiser dans un rayon de 40 kilomètres pour maintenir un prix 0,05€HT/kg rendu tout en prévoyant par exemple le stockage, dans un hangar de La noure, car le volume est plus important.

Et de cette façon on aurait une production locale pour un débouché local ; mais comme j’ai pu le lire juste avant écrire ce message, une installation de bioéthanol, de la part de l’invité ik, est tout a fait insensé et bien que ce forum peut apporter des idées différentes, il faut être tombé sur la tête pour affirmer que cela est possible à Castelnau D’Auzan, car les investissements sont très importants et l’usine de bioéthanol qui se construit dans le bassin industriel de Lacq(Pyrénées Atlantique) touche d'énormes subventions de la CEE pour réindustrialiser , vu que le gisement de gaz naturel est pratiquement épuisé.


Il y a une volonté d’implanter de nouvelles industries de la part des pouvoirs public qui apportent des subventions avec l’Europe. Mais rien n’est impossible si il y a un élu politique qui fait comme le député Lassalle, qui a fait une grève de la faim et remué ciel et terre pour empêcher qu’une usine, dont le siège est au Japon et qui travaille l' aluminium, ne s’installe dans le bassin de Lacq et puisse bénéficier de subvention identique dans le village ou il avait déjà une production et qui serait délocalisée complètement au bout de quelques années.

Comme je suis étranger au village, je terminerais en précisant que j’avais indiqué qu’il y avait une ligne de chemin de fer, qui n'avait jamais fonctionné mais que d’importants travaux d'assainissement avait été réalisé. Mais sur votre documentation, dont le plan s’intitule, « Plattegrond Map », ne reconnaissant pas exactement si le lac que l’on aperçoit se situe a l'emplacement de l’ancienne voie de chemin de fer.


Je ne comprend pas que des personnes du coin n’ont pas signalé que l’assainissement qui est juste obstrué à l’entrée et forme un marécage risque, avec le poids de l’eau, si vous mettez une hauteur de quatre mètres, risque de déboucher les drains dans le temps et votre lac se videra et ne tiendra jamais l’eau

Je ne comprend pas que des gens qui conaissent approuve ou l'inverse.

Shalom, et à la semaine prochaine.
















































Contre propositions au projet le castel




Page 1 sur 1





Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum






Vivre à Castelnau d'Auzan[url=][/url] :: Auzan Demain
[url=javascript:ShowHideLayer('info_open','info_close');][/url]






Vivre à Castelnau d'Auzan[url=][/url] :: Auzan Demain
[url=javascript:ShowHideLayer('info_open','info_close');][/url]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Contre propositions au projet Le Castel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétition contre le projet de "Volerie des Aigles" à Navacelles.
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» Docteurs ONE et bureau FNTE : Délibération projet loi 40-09
» PROJET ex MSI MERKSEM M476 (projet jamais abouti !)
» Projet de centrale thermo-solaire de Aïn Beni Mathar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vivre à Castelnau d'Auzan :: Questions sur le Castèl-
Sauter vers: