Vivre à Castelnau d'Auzan

vie quotidienne dans un petit village du Gers en Gascogne
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 on nous prend pour des pantins??

Aller en bas 
AuteurMessage
Le prof
Invité



MessageSujet: ...   Ven 25 Mai - 19:27

dixit Arsène "Il n'y a pas d'endroit paisible dans les villes, pas d'endroit por entendre les feuilles se dérouler ou le froissement d'aile d'un insecte. Mais peut-être-est-ce parce que je suis un sauvage et ne comprends pas"

le but d'une ville étant de ne pas être un champ, il y a moins d'espaces de verdure qu'à la campagne. Partant de ce principe, il y a moins d'abres et donc de feuilles. Ceci étant une ville n'est pas un bloc béton de 10 km! Sortez du village! Et je vous rassure aussi pour les insectes, il y a aussi des moustiques et des mouches en ville.

Carole!! Ouvrez les yeux, soyez réaliste! On ne peut pas qualifier un agriculteur d'intellectuel! Qu'en diraient Voltaire, Zola ou plus d'actualité Luc Ferry? Regardez dans le dictionaire et on en reparle.

Je prends ce ton car il semble est majoritaire ici...
Revenir en haut Aller en bas
arsène l
Invité



MessageSujet: Re: on nous prend pour des pantins??   Jeu 17 Mai - 14:01

bonjour,

"Tout à fait d'accord, Carole, mon discours est un peu trop schématique
j'ai généralisé un peu vite face au discours plus que primaire de certains"


J'ais juste été interpelé par cette phrase.
Dans quel sens doit -on le prendre? car cela me paraissait assez ambigue.

Maintenant, n'allons pas rentrer dans une polémique qui est hors propos sur l'intelligence par rapport à la culture. Il est absolument vrai qu'une personne ayant un très bon QI peut-être complètement stupide, et inversement. La culture c'est encore autre chose.

Voilà mes amis, j'ai peut-être mal interprété cette phrase.

Arsène l'arsouille, comme l'on m'a baptisé (c'est pas gentil ça) ma dernière cuite date de mes 20 ans.

A+
Revenir en haut Aller en bas
gael
Invité



MessageSujet: intellectuels   Mer 16 Mai - 22:34

bonjour!
si être intellectuel, c'est avoir fait des études supérieures, d'accord
il y a un certain nombre d'agriculteurs qui ont ce niveau, et se débrouillent fort bien dans les paperasses (conçues d'ailleurs par des intellectuels, des technocrates qui ont rarement pataugé dans la gadoue)
mais: convenez que ce n'est pas le cas de ces paysans qui s'emmêlent dans les dossiers et se font gauler (qui les conseille? leurs élus?? les employés de ceux-ci??), on ne peut pas accuser les ruraux non agricoles de tous leurs maux!! C'est à leur profession de les aider et de les défendre.

si être intellectuel, c'est avoir du bon sens, ce serait trop beau: le bon sens est en général beaucoup mieux répandu chez les paysans (et en général par tous ceux qui travaillent de leurs mains) que chez ceux qui "pensent" et qui décident (en haut lieu)

il est temps que l'ensemble des "vrais gens" ne se sentent plus de complexes vis à vis de cette classe dominante qui prétend être supérieure parce qu'elle sait mieux faire des discours!!
mais cela ne les dispense pas d'avoir une pensée claire, rien ne vaut le traditionnel: sujet, verbe, complément, et cela, on l'a tous appris à l'école primaire.
et multiplier les allusions incompréhensibles pour la plupart des lecteurs n'a jamais aidé à la compréhension d'un problème, fut-il difficile....
non, je ne vise personne,
comme d'autres, j'attends souvent les réponses claires aux questions posées clairement...
et bonsoir!!
Revenir en haut Aller en bas
Carole



Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: on nous prend pour des pantins??   Mer 16 Mai - 19:11

je continue quand même à dire que paysans et intellectuels ne sont pas contradictoires.
Aujourd'hui, pour se sortir du dédale de ce qui est autorisé, pas autorisé, remplir un dossier de CET, sa déclaration PAC etc, il faut savoir comprendre l'idée, le concept caché derrière des termes parfois peu clairs.

Néanmoins, je suis sûre que l'invité est tout à fait d'accord avec moi et Gael aussi. Non?

Toutes mes excuses pour ces horribles fautes de mon précédent post, il était bien utile ce bouton éditer...
Pardon à feu Raymond Lacombe pour avoir écorcher son nom.

Enfin tout ça ne nous sort pas des ronces.
Que faut il faire alors, qu'est ce qui est permis?
Vendre un terrain pour construire des maisons pour des européens ça c'est pas bien?
Vendre une exploitation agricole, très au dessus de sa valeur, sans maison pour vivre à un européen, ça c'est bien?

C'est mauvais esprit, oui! Et pourtant, ça arrive partout.

Allez, c'est l'ascencion, bon jour férié à tout ceux qui peuvent en profiter. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gael
Invité



MessageSujet: pour Carole   Mer 16 Mai - 4:13

Citation :
Mais vous ne pouvez pas dire que intelectuels et paysans sont deux choses différentes.
Ce n'est pas parce qu'on est agriculteur qu'on est plus bête qu'un autre.
il ne faut pas tout confondre:
en principe, intellectuel ne veut pas dire ni intelligent, ni même cultivé
c'est simplement quelqu'un dont le métier est de manier des idées, des pensées....
tout le contraire d'un agriculteur, d'un artisan, qui, eux, produisent, créent du concret
différent aussi d'un commercial qui "vend" leur travail
différent aussi des services...
comme "l'invité", je crois, je pense que l'utilité des intellectuels est de mettre des mots sur les choses, les sentiments, les situations,
alors que les gens "non intellectuels" , comme vous et moi, se contentent de les vivre.
(et personnellement, je préfère appartenir à cette deuxième catégorie!!)
Revenir en haut Aller en bas
gael
Invité



MessageSujet: oh! l'Arsène!!   Mer 16 Mai - 4:01

oh la la!
quelle hargne!!
c'est pour impressionner ceux qui n'ont pas la chance d'être nés ici?
ou ceux qui ne cultivent pas la terre?
(soit à peu près 92% de la population française...)
si écrire en bon français et énoncer une pensée claire devient injurieux,
où allons-nous??!!
allez, calmez-vous, et relisez tout ce qui a été écrit depuis bientôt un an sur ce forum, il y a suffisamment de charabia pour que vous y trouviez votre bonheur!
personnellement, je comprends mal ce qui vous met dans une telle fureur...
ou faites-vous justement partie de cette minorité de paysans qui n'a pas d'avenir?? ce qui expliquerait votre désarroi...

(eh oui, moi aussi, j'apprécie de comprendre un texte dès la première lecture... mais je ne concours pour aucun prix littéraire, c'est simplement ce que j'ai appris à l'école primaire, il y a maintenant pas mal d'années).
sans rancune, moi aussi, j'aime entendre les oiseaux à l'aube...
Revenir en haut Aller en bas
arsène l
Invité



MessageSujet: Re: on nous prend pour des pantins??   Mer 16 Mai - 0:25

Bonsoir,

Mais pour qui se prend-il monsieur Invité?
Il veut reçevoir un prix litteraire où quoi?
Vous ne parlez que de gens primaire quand il sagit de penser differemment de vous, quelle méprise de la part du grand homme que vous prétendez être.
Les arguments apportés par les autres forumeurs ne sont pas moins reçevables que les votres tant soit-ils dévellopés d'une manière moins intelectuelle à votre goût et parraissant venir de véritables demeurés qui ne ne comprennent rien. On est pas là pour snober les opposants. Alors arrêtez ce dédain enver des gens que vous considérez comme moins cultivé parce que vous remettez en cause le fondemment de leurs pensées à leur façon de s'exprimer, un peu d'humilité monsieur ce n'est pas cela qui fera de vous celui qui a raison, et le plus humaniste.
A bon entendeur
Salut
A+

PS: Il n'y a pas d'endroit paisible dans les villes, pas d'endroit por entendre les feuilles se dérouler ou le froissement d'aile d'un insecte. Mais peut-être-est-ce parce que je suis un sauvage et ne comprends pas.
Revenir en haut Aller en bas
invité
Invité



MessageSujet: la paysannerie française   Mar 15 Mai - 19:59

Tout à fait d'accord, Carole, mon discours est un peu trop schématique
j'ai généralisé un peu vite face au discours plus que primaire de certains.
Paysans, agriculteurs, il y a de tout,
les gros céréaliers qui sont plus industriels qu'agriculteurs,
les petits éleveurs, etc....
élevage et gavage en batterie n'ont vraiment rien à voir avec la tradition,
Que leurs dirigeants, leurs ministères, leurs syndicalistes n'aient pas su les aider à évoluer pour préparer l'avenir, on ne peut leur en faire le reproche, et on peut dire, à la décharge des petits exploitants, qu'ils ont bien des raisons de ne plus savoir à quel saint se vouer!
mais ce n'est pas parce qu'ils disposent de puissants lobbies pour les défendre,
ce n'est pas parce qu'ils ont plus de moyens de nuisance que d'autres
que, pour autant, nous devons accepter tous leurs discours et leur prétention à être les seuls à "posséder" le monde rural.
Peut-être sont-ils dans le Gers la première force économique, n'empêche, en France, c'est quand même le tourisme qui est la première source de devises!
le tourisme, c'est des métiers de service, et il n'y a rien de déshonorant à en vivre
pas plus, en tout cas, que de vivre de subventions ou d'aides diverses....
Voilà.....
(mon père, son père étaient aussi agriculteurs, il y en eut d'autres parmi mes frères ou beau frères: je m'en voudrais de les mépriser!!)
Revenir en haut Aller en bas
Carole



Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: une rectification   Mar 15 Mai - 15:19

Bonjour l'invité,

je ne vous jette pas la pierre, moi aussi le Gascounet me fazit souvent sortir de mes gonds.
Mais vous ne pouvez pas dire que intelectuels et paysans sont deux choses différentes.
Ce n'est pas parce qu'on est agriculteur qu'on est plus bête qu'un autre.
D'ailleurs vous qui citez ce mouvements de paysans qui voulaient qu'on reconnaissent leur importance pour nourrir la population française, ce n'étaient pas des imbéciles, enfin Ramond Lacombe était loin d'être un neuneu!
Mon père était agriculteur, mes grand-pères aussi et personne ne pourrait remettre en cause leurs cultures quelles qu'elles soient.

Maintenant, que certains agriculteurs s'accrochent encore à l'illusion d'être le pilier de la campagne, là je suis d'accord, ce n'est plus vrai.
Et je ne suis pas sûre que le Castel soit pire pour la gestion environnementale, que des champs immenses, sans haies, sans arbres, irrigués, labourés profonds, désherbés chimiquement et en monoculture, pour produire de soi disant bio-carburant.

Allez, bonne journée

Carole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
invité
Invité



MessageSujet: cultiver la nature   Mar 15 Mai - 10:50

bonjour,
je relève ces mots:
Citation :
nous apprendre à cultiver la nature
agriculteurs, gersois, êtes vous donc trop jeunes pour vous souvenir de cette levée de boucliers des "paysans" français, il y a quelques années, lorsque ce fut évoqué?
"notre métier n'est pas de préserver le paysage, mais de nourrir la population française".....
évidemment, lorsque vous vous apercevez que votre production principale (l'alcool) n'est pas vraiment indispensable à l'alimentation quotidienne, il faut bien chercher d'autres arguments pour continuer à imposer votre loi sur un territoire qui vous échappe...
et, miracle!! vous découvrez "l'environnement"
un concept qui, à la base, a été inventé par les citadins, les intellectuels, bref, tout ce que vous n'êtes pas...
si vous vous contentiez de gérer correctement ce qui vous appartient = vos terres,
et laissiez les 90 % de la population rurale gérer correctement les 5 % de territoire restant?

Actuellement, le monde agricole se révèle le pire ennemi du monde rural!

bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas
gascounet



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: on nous prend pour des pantins??   Lun 14 Mai - 22:15

M. Joss

J'ai bien vu que tout d'un coup vous vous apercevez que vous étes allé trop loin?? et maintenant vous essayer de mélanger les cultures?
Mais , il y a une chose que vous n'avez pas compris, " c'est que les Gascons n'aiment pas qu'on les prennent pour des pantins" car dans votre présentation vous avez l'intention de nous apprendre à cultiver la nature?? mais ne vous inquiétez pas, sur ce point , on a aucunes leçons à recevoir??

Sachez que vous devez conjuguer avec les Auzanais?? mais pour l'instant vous continuez à réver, et franchement je m'étais fait une autre image de votre personnalité.

N.B. Il y a des documents qui sont partis?? et qui ne demandent qu'une chose " c'est de revenir"

Bien à vous " le Gascounet"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: on nous prend pour des pantins??   

Revenir en haut Aller en bas
 
on nous prend pour des pantins??
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Splash : Prêt pour le grand plongeon... Dans le ridicule ?
» Sommes-nous faits pour travailler ?
» l'autorité, quand l'enfant se prend pour un égal du parent
» C'est sûr, on nous prend vraiment pour des blaireaux !!!
» j'ai frolé la confusion sein tétine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vivre à Castelnau d'Auzan :: Auzan Demain-
Sauter vers: