Vivre à Castelnau d'Auzan

vie quotidienne dans un petit village du Gers en Gascogne
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 revue de presse,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Geneviève
Admin
avatar

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: la depeche, 7 mai   Jeu 7 Mai - 19:59

L'isle-Jourdain. Une journée « frappée »
Culture. Trio de batterie, percussions...
A l'initiative d'un de ses professeurs, Lucas Mazeres, l'école de musique de L'Isle-Jourdain propose samedi 9 mai une série de rencontres et concerts autour du thème de la percussion. Cette journée connaîtra de nombreux temps forts.
[....]
Ensuite, dès 18 heures, aura lieu une rencontre avec les membres de la compagnie Ecoutez-voir qui présentera et fera découvrir l'envers du décor du spectacle donné le soir. Seront présents à cette conférence : musiciens, comédiens, auteurs, costumières, éclairagistes qui répondront aux questions du public. Enfin, à 21 heures, la compagnie Ecoutez voir présentera son dernier spectacle, un conte musical pour petits et grands « La planète blanche » écrit en 2008 par Alexandre Laborie (textes) et Benoît Barrail (musiques) pour deux percussionnistes, Lucas Mazeres-Leignel et Guillaume Itier, et une chanteuse Anne-Laure Touya.

Lucas Mazeres, professeur à l'école de musique, est à l'origine d'un beau projet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auzan.net
Geneviève
Admin
avatar

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: dans sud ouest 7 mai   Jeu 7 Mai - 9:52

CASTELNAU-D'AUZAN.
Ecoutez voir, le spectacle

Guillaume Itier, Anne-Laure Touya et Lucas Mazères Leignel seront sur scène vendredi soir. (photo dr)


Envie de s'évader, de vous laisser porter au loin, ce rendez-vous est pour vous. Préparez-vous pour ce voyage imaginaire, « La Planète blanche » vous attend.

À l'origine de ce projet, la compagnie Ecoutez voir. Deux jeunes musiciens qui se connaissent bien après avoir fait leurs études musicales ensemble dans la classe de percussions du conservatoire de Toulouse. Ce n'est pas la première fois que les deux protagonistes viennent en terres armagnacaises. Il est vrai que, pour l'un d'eux, de sérieuses attaches lui font apprécier ses allers et retours à Montréal. Il s'agit de Lucas Mazères Leignel. Déjà avec son compère Guillaume Itier, il avait amené sa compagnie dans la région pour un premier spectacle complet avec le Grenier magique.

On aurait pu se poser la question, comment cet ensemble pourrait rebondir après le formidable accueil que le public leur réservait à chaque interprétation quel que soit le lieu. Et bien, il faut dire que le pari est en passe d'être réussi.

Le chant s'invite

Pour ce nouveau spectacle, le duo de percussionnistes a su s'entourer. Deux Gersois sont venus renforcer ce binôme. L'un pour l'écriture des textes en la personne d'Alexandre Laborie, et pour la composition musicale, il s'agit de Benoit Barrail. C'est la première fois que ces deux auteurs travaillaient ensemble. L'idée a été lancée il y a un an et demi. « À la fin du précédent spectacle, le chant faisait son apparition pour clôturer la représentation. Nous avions envie, avec Guillaume, de travailler dans ce sens. Pour cela, il était indispensable de trouver une nouvelle inspiration afin d'apporter quelque chose de nouveau au spectacle. Benoit et Alexandre ont réussi à se fondre dans notre univers, et c'est ainsi qu'ils nous ont proposé leurs oeuvres où le chant s'est invité naturellement », commente Lucas Mazères. Et c'est grâce à Anne-Laure Touya que ce nouveau spectacle prend son envol. Elle interprète Flora, une apprentie ange gardien. Elle souhaite prouver à ses parents qu'elle est prête à voler de ses propres ailes. Alors que les plus jeunes spectateurs suivront le petit ange étape par étape, les plus grands pourront se reconnaître dans ses aventures qui prennent en trame de fond le déroulement d'un repas de famille. « C'est un leitmotiv que l'on s'est fixé dans nos spectacles, une histoire où le public puisse y voir ce qu'il veut, et que l'histoire soit accessible à tous », explique Guillaume Itier, l'un des deux membres d'Ecoutez voir.

En représentation demain

Poursuivant leur volonté de faire découvrir la percussion classique et contemporaine au plus grand nombre, Guillaume Itier et Lucas Mazères rejoints dans cette aventure par la chanteuse Anne-Laure Touya, vous entraîneront avec humour et tendresse dans un univers rempli de mystère et de poésie.

Représentation « La Planète blanche », au Foyer municipal à 20 h 30. Entrée : 8 et 4 euros.
Auteur : Nicolas Labeyrie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auzan.net
Geneviève
Admin
avatar

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: revue de presse,   Mer 6 Mai - 20:48

dans la depeche, le 6 mai

Vendredi, bienvenue sur « La planète blanche »
IIs ont la musique, le chant et le sens du spectacle dans la peau. En commun aussi leur jeunesse (tous moins de 30 ans ), leurs attaches gasconnes (ainsi pour Benoît Barrail originaire de Sainte-Christie d'Armagnac, et Alexandre Laborie, de Castelnau-d'Auzan), des scolaires et universitaires brillants et des envies, des besoins de créer, de produire, "de se mettre en danger » en bravant la scène et les sunlights. Leur cœur battra très fort ce vendredi à l'heure où le public accoste sur "la planète blanche ». Ce conte musical tout public, qui s'adresse à tous ceux qui ont gardé leur âme d'enfant, raconte comment Flora, une apprentie ange gardien, devra prouver à ses parents qu'elle est prête à voler de ses propres ailes. Les auteurs et les interprètes ne déflorent pas davantage le contenu de leur œuvre en gestation. Les textes d'Alexandre Laborie,sur des musiques de Benoît Barrail, nous "content une histoire qui s'écoute autant qu'elle se voit". A cela rien d'étonnant puisqu'elle répond à une commande de la compagnie Ecoutez Voir, qui s'est déjà produite ici et là, dans d'autres registres, sur notre département. La complicité entre Lucas Mazeres-Leignel et Guillaume Itier, deux percussionnistes qui... percutèrent durant leurs études musicales à Toulouse, est à l'origine de cette compagnie. Suite à un récital commun de fin d'études, ils ont décidé, en 2004, de pérenniser cette formation afin de promouvoir la percussion classique et contemporaine et son large répertoire. Pour "La planète blanche», Anne-Laure Touya prête sa voix de soprano que et son charisme de comédienne. Comme Benoit, Alexandre, Lucas et Guillaume, elle espère qu'un nombreux public de 7 à 77 ans sera... l'ange gardien du premier envol de Flora. Si ce spectacle est créé à Castelnau-d'Auzan, c'est parce qu'Alexandre est toujours un Auzanais et que les responsables du syndicat d'initiative ont pensé que petits et grands pouvaient être séduits par ce conte musical. Les percussions sont un instrument à part entière, elles n'assourdissent pas mais soulignent en douceur une histoire légère et merveilleuse».
B.D.

La création de «La planète blanche» le vendredi 8 mai, à 20 h 30, au foyer municipal de Castelnau-d'Auzan (réservation obligatoire au 05. 62. 29. 20. 21).
Seconde représentation, le samedi 9 mai, à 20h 30, à la MJC de L'Isle-Jourdain (réservation au 05.62.07.17.48).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auzan.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: revue de presse,   

Revenir en haut Aller en bas
 
revue de presse,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Revue de presse décembre 2010
» Revue de presse Janvier 2011
» Revue de presse Mars 2011
» Revue de presse août 2012
» Revue de presse juin 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vivre à Castelnau d'Auzan :: Vivre à Castelnau d'Auzan-
Sauter vers: