Vivre à Castelnau d'Auzan

vie quotidienne dans un petit village du Gers en Gascogne
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Freins au changement - Reflexion

Aller en bas 
AuteurMessage
JC
Invité



MessageSujet: Freins au changement - Reflexion   Mar 5 Déc - 3:43

Bonsoir,



Il semble à ce jour que le village, pour des raisons aussi variées que le nombre d'habitants, soit partagé sur le projet.



Entre l'addésion béate dénuée de réflexion, et le rejet systématique
tout autant dénué de réflexion ( j'exclue de mon propos ceux qui
véhiculent des idées aux vagues relants xénophobes qui n'engagent
qu'eux et qui à mon avis font du tord aux opposants au projet mais pour
d'autres raisons beaucoup plus louables et compréhensibles ), je pense
qu'il y a un juste milieu.



Nous sommes tous d'accord pour dire que ce projet va très sensiblement
modifier le village, à la fois au niveau architecturale, mais aussi en
terme de qualité de vie, services mais aussi nuisances / tranquilité
actuelle du village.



Je pense que tous les habitants, quels que soient leurs opinions / ce
projet, se doivent de peser les aspects positifs et négatifs de
ce projet par rapport à leurs vies actuelles.

Stygmatiser tous ces apsects brouillent le message comme disent les hommes politiques. Grands mots.... mais non dénués de sens.

En fait, la peur génère le rejet... et j'imagine que les opposants au
projet souhaiteraient pouvoir formaliser celles ci, les aborder
librement et ouvertement sans être catalogués comme un "Pour" ou un
"Contre".

Vous messieurs les porteurs du projets, cis la municipalité, essayez
vous, en dépassionnant les idées, de comprendre les eventuelles raisons
de ce "à priori rejet du projet "?

Envisagez vous de vous pencher sur ce sujet, certes difficile, mais à
mon avis nécéssaire pour rassurer les habitants ( y compris ceux qui à
priori son "pour" mais qui ont malgré tout des doutes )?

Quelles sont ces nuissances imaginées par ces sceptiques ?( d'ailleur
le terme est plus proche à mon avis de ce que ressentent ces gens
plutôt que tout simplement "opposants" ).

sont-elles justifiée ? bien quantifiées ( Bruit, pb de circulation,
état des routes, tarifs pratiqués par les commerçants, inflation des
prix des terrains, tarif de l'eau, impôts,
respect des propriétés privées pour les champignons, poids
dans la vie économique et politique des ces futurs
expatriés-retraités, que sais-je encore....même le prix des
concessions au cimetière pourquoi pas.

Sur ce sujet, les raisons sont illimitées, mais toutes sans doute, doivent avoir une réponse appropriée. toutes sont recevables.



Ce projet, doit donc bénéficier , au delà des aspects
Chantier-Services-clients-Obligations administratives plutôt
globalement bien présentées par le promoteur, d'un accompagnement local
plus spécifique pour traîter de ces sujets plus psychologiques ou
pratiques au quotidien, qu'autre chose.



Si vous vous penchiez aussi sur ces aspects et surtout, communiquiez
dessus, je pense que la mairie participerait concretement à
l'acceptation du projet par la majorité des habitants du village.



Qui plus est, cette réflexion ouverte mettrait peut-être en relief des
aspects du projet non traités à ce jour, ou pas suffisament. Tout le
monde aurait à y gagner, et faire plus dans le gagnant-gagnant comme
disait l'un des invités sur ce forum.

Toutes les idées, toutes les craintes sont recevables même si elles
dérangent. On évite ainsi que stygmatiser une partie des habitants qui
ne demandent qu'à être rassurés de manière crédible sur certains sujets.



A ce jour, je ne suis ni pour ni contre ce projet, mais en lisant les
forums et écoutant la vie du village, je crains que ce projet coupe le
village en 2, sans pour autant donner raison à l'un ou l'autre camps (
y -a-t-il des camps d'ailleurs ? ). Des personnes qui se sont toujours
appréciés risquent de se déchirer aujourd'hui autour de ce projet, et
c'est bien dommage. Les futurs habitants du castel risquent de trouver
une ambiance locale bien éloignée de ce qu'ils cherchaient.

La gascogne risque de ne pas se présenter sous sa plus belle image et c'est bien dommage.

Messieurs les intervenants ( Mairie, promoteur, comité opposant etc...
), envisagez vous de rentrer dans les faits de manière posée et
intelligente pour faire avancer le débat d'idée et chacun d'oublier 5
minutes ses intérêts personnels ?

Certains diront "Mais c'estaussi ça la vie des villages !", mais
sincèrement je ne vois pas en quoi cet aspect quasi -traditionnel de la
vie des village apporte de bon à la vie du village...

Sur un sujet aussi important, on ne doit pas pouvoir de contenter de ce
genre de dicton... c'est trop réducteur. C'est généralement le berceau
du populisme ou de la démagogie... bref, rien de bien ragoutant... et
rien de bien constructif.



Ce projet est peut-être une chance pour le village, mais prouvez nous
par des explications et des faits, qu'il est est une réelle pour tous.

Vous avez commencé à apporter des réponses, continuez pour nous
persuader ou nous dissuader que ce que ce que nous pensons de ce projet.



bonne soirée.

JC.
Revenir en haut Aller en bas
 
Freins au changement - Reflexion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHANGEMENT DU SYNDICAT A TAZA
» Internet, vecteur de changement, ou non
» Attention : changement de lieu pour la réunion du 27 aout !!!
» Changement de carrière, besoin de lumières !
» Changement d’opérateur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vivre à Castelnau d'Auzan :: Questions sur le Castèl-
Sauter vers: